Ces derniers mois, SPAGYRIA a été présent lors de plusieurs rencontres scientifiques tenues en Espagne, afin d’en faire connaitre les objectifs, la structure et la singulière stratégie du projet, dans lequel comptent non seulement les résultats des recherches menées mais aussi le travail d’inclusion sociale.

 

Le Dr Ana M ª Mainar s’est chargé de ces présentations. La première a eu lieu au cours du I Euroindoamerican Natural Products Meeting ( I EIAMNP), qui s’est tenu à Madrid du 29 mai au 1er juin. La réunion visait à réunir des scientifiques, des universités, des instituts de recherche, des industries et des institutions gouvernementales pour informer des aspects fondamentaux et appliqués des produits naturels issus de plantes et microbes tout en mettant l’accent sur la présentation des documents de recherche et sur la mise en œuvre de projets de recherche sur le développement, la sécurité, le contrôle de la qualité et l’utilisation appropriée des produits naturels. Il s’agissait donc d’un cadre idéal pour présenter le projet, qui a suscité un vif intérêt parmi les participants.

 

De même, SPAGYRIA a assisté à la IX Réunion d’Experts en Technologies des Fluides Comprimés (FLUCOMP 2018) qui a eu lieu à Madrid entre le 13 et le 15 juin. Cette réunion est un forum dans lequel participent chercheurs et entreprises, et se consacre à la discussion sur l’état actuel et les dernières avancées dans le domaine des technologies des fluides comprimés. Les membres du groupe de recherche GATHERS, qui participent au projet, y assistent depuis sa première édition. Et puisque le projet SPAGYRIA est basé sur des processus qui emploient le CO2 supercritique, qui est un fluide comprimé, cette Réunion était une excellente occasion pour sa présentation.

 

Le projet SPAGYRIA a fait l’objet d’une communication orale intitulée «les fluides supercritiques et les produits naturels, un point de rencontre entre la recherche et l’inclusion sociale», par le Dr Ana M ª Mainar. Les participants ont considéré notre projet «très intéressant et prometteur», soulignant également la valeur ajoutée que l’aspect social implique.

 

Enfin, SPAGYRIA a été présenté lors de la XVI rencontre inter-biennale du Groupe Spécialisé de Thermodynamique (TERMO 2018) des Sociétés Royales Espagnoles de Physique et de Chimie, qui s’est tenue à Santa Cruz (Oleiros-A Coruña) entre le 16 et le 18 septembre. Cette rencontre rassemble depuis de nombreuses années les scientifiques les plus remarquables dans le domaine de la thermodynamique en Espagne, y compris les membres du groupe de recherche GATHERS. Étant donné qu’une bonne partie de la recherche du projet rentre dans le domaine de la thermodynamique, cette rencontre se présentait comme un forum idéal pour la présentation du projet SPAGYRIA.

 

Tout au long d’une présentation orale intitulée «Fluides supercritiques et produits naturels. Une nouvelle dimension de la recherche ” le Dr Ana M ª Mainar, a réalisé une description détaillée des objectifs et de la structure du projet SPAGYRIA axée principalement sur l’importance de l’étude des processus d’extraction et de formulation des produits naturels par CO2 supercritique, mais sans oublier d’autres aspects, en particulier l’aspect social du projet.