Nombreuses sont les actions menées par les partenaires du projet SPAGYRIA. Tout ceci a été rapporté lors de la 12ème réunion du Comité de gestion et de coordination, qui s’est tenue récemment par vidéoconférence.

Parmi les aspects les plus significatifs, il convient de souligner les activités déployées dans le cadre du transfert d’innovation et de connaissances qui, par le biais de cours et d’ateliers, ont été réalisées par les centres spéciaux d’emploi de Valentia, Elkarkide et Les jadins du Girou, remplissant ainsi l’un des objectifs du projet SPAGYRIA de transfert de connaissances en nouvelles technologies.

L’objectif a également été atteint en ce qui concerne la composition du cosmétique à base d’ingrédients biologiques obtenus grâce à des technologies innovantes ; le protocole standardisé pour l’obtention et la validation de cosmétiques écologiques, naturels et durables à usage général a été présenté aux autorités sanitaires françaises pour être testé sur des volontaires sous la direction de Medes et du laboratoire Karicia ; et les infrastructures de séchage sont désormais opérationnelles pour lancer la nouvelle ligne d’activité dans les centres spéciaux d’emploi .

Les résultats positifs de l’étude sur l’empreinte carbone présentés aux étudiants de quatrième année de chimie en photochimie et physico-chimie de l’environnement de l’Université de Saragosse ont également été abordés. L’étude propose des mesures d’amélioration dans des domaines tels que l’utilisation d’énergies propres, le transport des employés ou des équipements de climatisation efficaces. Il convient toutefois de souligner les faibles émissions de CO2 des processus évalués et l’engagement ferme de tous les membres du consortium en faveur de l’environnement.

D’autre part, et dans le cadre de la diffusion scientifique du projet, l’article préparé par l’Université de Saragosse ” Technique avancée de séparation et de concentration des antioxydants” sera publié dans un volume spécial de la revue scientifique spécialisée “International Journal of Molecular Sciences”.

Enfin, des précisions ont été apportées sur toutes les démarches en cours auprès des autorités françaises pour démarrer les essais de la crème sur des volontaires, qui seront conduits par Medes.

La crème 100% biologique SPAGYRIA et la norme de production biologique, fruit de la recherche et de l’engagement social, seront bientôt une réalité.