Qu’est-ce que le CITA?

Le CITA d’ Aragón (Centre de recherche et de technologie agro-alimentaire d’Aragon) est un organisme de recherche public appartenant au département des Sciences, Université et Société de la Connaissance du Gouvernement d’Aragon, dont la mission est d’obtenir des retombées bénéfiques pour la société , par la recherche, le développement technologique, la formation et le transfert.

La Dr Juliana Navarro Rocha, qui est la coordinatrice de la ligne de recherche sur les Plantes Aromatiques et Médicinales (PAM) du CITA, travaille sur le développement des cultures PAM, avec un intérêt particulier pour l’obtention de matières premières transformées de haute qualité, pour leur application dans les industries chimique, pharmaceutique, vétérinaire, cosmétique et alimentaire. Leur utilisation comme culture de substitution et génératrice d’activités économiques durables et comme méthode alternative de contrôle des insecticides et acaricides est une partie fondamentale du travail effectué.

Participation au projet SPAGYRIA

Dans le cadre du projet Spagyria, nous sommes un organisme chargé par l’Université de Saragosse de conseiller les centres spéciaux d’emploi sur la plantation, la manipulation, la collecte et la transformation des plantes sur lesquelles le projet travaille, depuis l’essai initial jusqu’à la culture intensive.

Le CITA est également chargé de distiller les espèces dans un équipement semi-industriel par entraînement à la vapeur, dans le but de fournir un produit pour la formulation de la crème cosmétique (hydrolat de Mélisse officinalis), et d’effectuer un contrôle de la qualité et des performances de toutes les espèces employées dans le cadre du projet, en tirant parti des 3 différentes situations édaphoclimatiques.

Opinion sur le projet 

 Le projet SPAGYRIA a pu démontrer que la culture des PAM est une alternative durable à l’obtention de produits finaux à haute valeur ajoutée tels qu’une crème cosmétique fondée sur des matières premières et des procédés écologiques.

Le projet innove en matière de procédés et de techniques écologiques, tout en ayant un impact social grâce au travail avec des centres spéciaux d’emploi .