Le laboratoire Karicia a commencé la fabrication de la crème cosmétique pour le visage avec deux formulations différentes pour effectuer une analyse clinique avec des volontaires. L’objectif de l’étude est d’évaluer ces deux formulations innovantes en les comparant entre elles.

La première formulation contient un extrait de Sauge sclarée et un autre de Souci officinal.

La deuxième formulation ajoute à la première un extrait d’écobiol de Sauge sclarée et un hydrolat de Mélisse officinale.

Les deux crèmes doivent être accompagnées de leur dossier de sécurité et de leur profil toxicologique respectifs pour que l’ANSM française autorise le test sur volontaires.

Parmi les exigences légales nécessaires, pour mettre un produit cosmétique sur le marché, certains tests doivent être effectués, parmi lesquels nous soulignons : le test de stabilité du produit cosmétique, le test de compatibilité entre contenant et produit, et le test qui détermine l’efficacité des conservateurs dans les cosmétiques.

Le test de stabilité du produit cosmétique : ce test est réalisé en laissant le produit final dans des conditions de température différentes pendant 3 mois et en observant et mesurant certains paramètres. On obtient ainsi une date d’expiration maximale du produit final. Cela nous permet d’estimer une date d’expiration appropriée.

Le test de compatibilité du produit cosmétique : il est effectué de la même manière que le test de stabilité, mais certains paramètres du contenant final sont observés et mesurés.

Le test qui détermine l’efficacité des conservateurs dans les cosmétiques : le produit final est contaminé, et des mesures de contamination sont prises pendant un mois. À la fin de ce mois, il ne devrait plus y avoir de contamination, le système de conservation devrait éliminer cette contamination supplémentaire.